Soul Food

6 CONSEILS POUR RENFORCER SON SYSTÈME IMMUNITAIRE

Fresh ginger

Mieux s’alimenter pour garder la forme, on connaît. De belles salades, des greens smoothies, moins de pain : nombreuses sont celles qui font le choix de menus plus équilibrés pour rester mince et limiter les toxines. Mais on peut aller encore plus loin, en évitant les infections grâce à l’immuno-nutrition. En clair, il est possible de renforcer son immunité en optimisant son alimentation.

Spécialiste de la prévention nutritionnelle et hormonale du vieillissement, le Dr Rueff décrypte le concept : « L’immunosanté, c’est se nourrir en se concentrant sur les aliments auxquels on peut être intolérant ou hypersensible ». Pour le savoir, il suffit de réaliser de renvoyer à son laboratoire un test à commander sur le site www.immunosante.fr. L’idée, c’est de pouvoir sélectionner les nutriments clés tout en écartant ceux qui profitent aux agents infectieux. Ce qu’on y gagne ? Non seulement on offre un vrai sursaut d’énergie à l’organisme, mais on maîtrise les inflammations chroniques pour une meilleure santé globale.

Avant même de connaître le résultat, on suit les 6 conseils du Dr Dominique Rueff pour renforcer son système immunitaire.

# Pour se détoxiquer, on avale à jeun, un citron pressé chaud avec une cuillère café de vinaigre de pomme, pour alcaliniser la flore.

# Opter pour la prise continue d’une formule de probiotiques en variant les formules.

# Boire au moins un litre et demi d’eau par jour et si possible un ou deux verres avant chaque repas, sinon les enzymes des aliments seront dilués et la digestion freinée.

# Prendre un petit déjeuner protéique : oeufs, ou jambon, ou fromage, avec noix, amandes, noisettes, fruits secs (sous réserve des intolérances alimentaires). Un déjeuner mixte avec viande ou poisson, légumes ou légumineuses en évitant le sucre, qui réduit l’efficacité des globules blancs. On s’offre un goûter fruité puis un dîner léger, l’idéal étant une soupe de légumes non passée avec levures alimentaire, additionnée de curcuma, de gingembre ou de persil.

# Les pomme bio épluchées apportent à la fois des fibres, des vitamines (vitamine C et quercétine) et permettent de réduire la faim et le cholestérol. On les consomme de préférence au début ou bien entre les repas.

# N’hésitez pas à consommer un maximum d’épice, poivre (sous réserve d’intolérance) curcuma, gingembre, herbes de provence (thym sarriette origan) qui possèdent des propriétés bactéricides et anti virales.

# Pour s’hydrater privilégier l’eau plate. On évite les sodas, les jus préparés et on ne consomme pas plus d’un verre de vin par jour (deux pour un homme). Si possible rouge, pour le resvératrol qu’il contient. 

FacebookTwitterStumbleUpon
Author Image

À Propos De Marie Létang-Horay

Journaliste beauté depuis 2002, Marie Létang-Horay a contribué à de nombreux magazines français : Madame Figaro, Le Figaro, Gala, Mixte, Vogue Paris… Free-lance, elle écrit désormais pour les rubriques Lifestyle et se passionne pour les voyages, la healthy food et le bien-être. Egalement auteur de nouvelles, lorsqu’elle n’est pas en train de tester un spa à l’autre bout du monde, elle continue d’écrire. Elle possède un blog dédié aux mamans, plein d’infos et de bons plans : http://vivementmercredi.fr/