Soul Body

« J’AIME ME SENTIR PLEINEMENT VIVANTE, REMPLIE ET CHARGÉE D’ÉNERGIE »

image2

Fondatrice de la marque YUJ et It-Girl de la scène wellness parisienne, Hélène Verrier Duval est à la fois jolie, speed, zen, femme d’affaires, coach de yoga et mère d’une famille de trois enfants. Ses secrets? Par ici!

Tu es une Parisienne très active, tu as créé ta marque YUJ , aussi appelée «Maison de pleine conscience» qui fait un carton. Des leggings chics gainants adaptés à chaque silhouette (sweet, sexy, soul) et des T-shirts Yoginis en coton bio assez mode pour enfiler ses talons après une séance de yoga. Tu es aussi mère de trois enfants… Et coach de yoga! Tu fais comment pour faire le vide dans cette vie si fabuleusement remplie?
– C’est vrai je suis toujours speed et je crois que c’est pour ça que je me suis mise à pratiquer le yoga il y a 18 ans. Pour pouvoir m’arrêter et faire le point avec moi-même, me recentrer. Je n’ai pas d’astuces pour faire le vide et d’ailleurs je trouve ça triste ce mot vide… J’aime me sentir pleinement vivante, remplie et chargée d’énergie. Impossible de ne pas penser, les pensées sont toujours là. L’enseignement du yoga nous apprend à dompter nos pensées pour ne garder que les meilleures dans l’instant présent. Voilà mon conseil : ÊTRE LÀ ICI ET MAINTENANT. Je dis souvent que ce qui est passé est passé et que nous devons vivre avec notre histoire. Ce qui reste à venir ne représente que des projections, donc des doutes, des incertitudes alors que si nous prenons conscience du « maintenant », cela nous permet de rester axé et centré.

Décris-nous l’une de tes semaines typiquement parisiennes…
– Du lundi au vendredi c’est vraiment le rush. 7h. Le réveil de toute la famille et nous prenons notre petit déjeuner ensembles. Je tiens vraiment à ce rituel. Puis, les grands partent à l’école et je profite de ma petite Eden (15 mois) avant d’aller travailler. De 9h30 à 19h j’enchaine les RDV, le travail quotidien sur ma marque YUJ . 19h, je retrouve mes enfants je fais réviser le grand de 7 ans. Nous discutons de la journée passée. Je couche mes enfants et ensuite (vie parisienne oblige) nous profitons du Paris nocturne et culturel avec mon mari. 4 fois par semaine j’enseigne chez moi à mes fidèles élèves. Le week-end lorsque je ne suis pas sollicitée à participer à des workshops de yoga ou lorsque je n’ai pas d’événements YOGA IN THE CITY, nous partons en famille à la campagne pour nous ressourcer. Cette année j’ai décidé de rester tous les mercredis après-midi avec mes enfants.

Comment gères-tu ton stress ?
– Chez moi le stress est un moteur. C’est du bon stress. Je suis speed mais pas vraiment stressée ou de moins en moins car j’essaye de relativiser et de revenir dans l’instant présent et l’acceptation.

Combien de temps t’accordes-tu par jour pour méditer ou faire du yoga ?
– Tous les jours j’ai mon rituel au saut du lit. Je répète 5 fois l’enchainement de la Salutation au soleil A (version ashtanga). Ça me fait un bien fou je sens tout mon corps s’étirer et mon souffle s’activer.

La posture de yoga la plus efficace pour calmer ton flot de pensées ?
– C’est l’essence même du YOGA qui vient du mot YUJ qui signifie unir, lier. Le corps et le mental sont liés et ce qui les relie, c’est le souffle. Toutes les postures de yoga ont un effet dès que nous contrôlons notre respiration.

Un mantra qui t’aide à ne penser à rien ?
– SO HAM. SO HAM. J’aime le répéter souvent. Cela signifie « je suis ». Fais le test de le répéter à voix haute ou bien mentalement les yeux fermés et tu ressentiras immédiatement plus de clarté.

Pour être plus focus avec les gens, pratiques-tu l’écoute active ? As-tu certaines techniques de concentration ?
– Je suis toujours connectée avec les gens. J’aime les autres sinon je ne pourrais pas enseigner car lorsque tu passes tes journées à enseigner le yoga, cela revient à donner toute ton énergie. La concentration vient avec la pratique. Le regard est très important dans la pratique du yoga (les drishtis). Si tu fais l’expérience de garder le regard fixe sur un point tu verras ta capacité à te concentrer. Petit test : place-toi dans la posture de l’arbre et fais l’expérience du regard. Si tes yeux bougent, tu perdras l’équilibre dans la posture. En revanche, si tu fixes un point devant toi, tu seras concentrée pour rester enracinée dans la posture. C’est simple le yoga !

Le yoga t’aide-t-il à mieux performer dans ta vie quotidienne ?
– Oh oui. C’est une hygiène de vie, une thérapie, une addiction… Depuis 18 ans je grandis mieux chaque jour grâce au yoga. J’ai appris à me connaître et de m’accepter telle que je suis. Je suis entière et ne triche pas avec moi-même. Je prends chaque jour comme une nouvelle étape de ma vie, tous les matins je me réveille en étant curieuse de connaître le déroulement de ma journée et tous les soirs je tourne la page… comme dans un livre. C’est pour cela que tous les rôles de ma vie sont bien remplies. Que ce soit celui de mère, de chef d’entreprise, de coach de yoga …. Je suis insatiable. J’aime la vie et le yoga est mon équilibre.

Ton meilleur conseil coaching ?
– À chacun d’écrire l’histoire de sa vie. Il y a un début et une fin. Il faut vivre avec ses up and down c’est comme ça. Il appartient à chacun de prendre le contrôle de sa vie en contrôlant au mieux son corps et son mental… par le souffle.

FacebookTwitterStumbleUpon
Author Image

À Propos De Judith Ritchie

Fondatrice de JolieSoul et experte internationale des spas, du wellness et de la beauté, Judith Ritchie a occupé le poste de Rédactrice en Chef Beauté du ELLE Québec avant de s’envoler pour Paris en 2009 pour devenir Rédactrice en Chef à Beauté de L’OFFICIEL de la Mode et de la Couture jusqu'en 2013. Entre ses allers-retours Montréal-Paris, elle donne des conférences sur la beauté holistique et dirige son site JolieSoul. Elle est l'auteur du livre 300 Raisons d'Aimer Paris.